Quid de l’assurance de prêt immobilier et comment en tirer profit - FoxFinder - Comparez et vendez avec la meilleure agence immobilière
Si vous avez acheté à crédit votre maison ou votre appartement ou que cet achat est en projet, vous devez connaître un minimum l’assurance de prêt immobilier. Ce contrat vous sécurise en cas d’accident de la vie et a connu différentes évolutions allant dans le sens du consommateur. Par conséquent, vous pouvez à présent mettre en concurrence banques et assurances, pour dénicher une nouvelle assurance emprunteur bien plus profitable.
15392
post-template-default,single,single-post,postid-15392,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Quid de l’assurance de prêt immobilier et comment en tirer profit

Quid de l’assurance de prêt immobilier et comment en tirer profit

Si vous avez acheté à crédit votre maison ou votre appartement ou que cet achat est en projet, vous devez connaître un minimum l’assurance de prêt immobilier. Ce contrat vous sécurise en cas d’accident de la vie et a connu différentes évolutions allant dans le sens du consommateur. Par conséquent, vous pouvez à présent mettre en concurrence banques et assurances, pour dénicher une nouvelle assurance emprunteur bien plus profitable.

L’assurance emprunteur ou de prêt immobilier : comprendre son utilité

Dans la vie, des soucis inopinés peuvent apparaître et entraîner des difficultés financières. C’est en ce sens que l’assurance emprunteur vous protège. Elle prend en charge le remboursement de votre emprunt immobilier dans les cas suivants :

  • Vous venez à décéder alors que vous n’avez pas fini de rembourser votre emprunt ;
  • Vous êtes reconnu en Perte Totale et Irréversible d’Autonomie ou en Invalidité Permanente Totale ou Partielle ;
  • Vous êtes en Incapacité Temporaire Totale ;
  • Vous venez de perdre votre emploi suite à un licenciement.

La garantie décès représente la couverture minimale pour assurer votre emprunt immobilier. Les autres garanties s’ajoutent de manière optionnelle et vous permettent d’être plus serein concernant votre crédit et les aléas de la vie.

L’assurance emprunteur : un produit qui répond mieux aux besoins des emprunteurs

L’assurance emprunteur a beaucoup évolué ces dernières années. Revenons en 2010. À cette époque, vous n’aviez aucune liberté en qualité d’emprunteur immobilier. Vous alliez valider votre crédit chez votre banquier, et lui seul était en mesure de coupler ce crédit à une assurance de prêt. Mais aujourd’hui, le marché a vu naître de nouvelles lois à votre avantage. Vous avez désormais la possibilité de faire jouer la concurrence entre votre banque et la délégation d’assurance emprunteur.

Un fonctionnement différent entre la banque et la délégation d’assurance

Le système de tarification de la banque pour l’assurance de prêt immobilier réside sur un contrat groupe, lequel diffère de celui des assureurs. C’est dans cette distinction qu’une opportunité est à saisir. En comparant plusieurs devis, il est fort probable que vous parveniez à faire grandement diminuer le coût de revient de votre crédit immobilier du fait de l’assurance de prêt incluse. Les produits des assurances étant plus personnalisés, ils peuvent faire grandement baisser vos mensualités si vous avez la trentaine, êtes en bonne santé et non fumeur ; c’est-à-dire un profil peu à risques. Il ne faut d’ailleurs pas non plus se réduire à ce fait. Des profils plus âgés avec quelques soucis de santé peuvent aussi apprécier la différence de prix entre la proposition de la banque et celle d’un assureur ou d’un courtier. La solution donc : comparez !

La loi à connaître si vous avez souscrit une assurance emprunteur il y a moins d’un an

Depuis 2014 avec la loi Hamon, vous avez la possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier durant la première année de souscription. Il est juste que lorsque l’on achète un bien immobilier, la priorité est d’obtenir le crédit immobilier, et souvent d’en oublier cette assurance automatiquement souscrite lors de l’accord du prêt. Grâce à la loi Hamon, il est désormais possible une fois l’obtention du prêt accordé, de prendre le temps de faire jouer la concurrence.

La loi bénéfique à ceux qui détiennent une assurance de prêt depuis plus d’un an La loi Sapin 2, appelée aussi Amendement Bourquin, a été instaurée début 2018. Véritable révolution pour les détenteurs d’un crédit immobilier et d’une assurance de prêt depuis plus d’un an, elle offre une liberté attendue qui étend la loi Hamon. De quoi changer aussi librement
d’assurance de prêt en faisant jouer la concurrence de la délégation d’assurance.

Les conditions pour changer votre assurance de prêt immobilier si vous désirez changer votre assurance de prêt grâce à la délégation, vous devez tout de même satisfaire deux conditions :
– Respecter les délais de préavis selon que vous rentrez dans le dispositif de la loi Hamon ou
de la loi Sapin 2 ;
– Souscrire un nouveau contrat comportant les mêmes garanties que votre contrat initial (ou
des garanties similaires, voire supérieures).

La banque se chargera d’apprécier ces conditions et dispose d’un délai de 10 jours pour accepter ou
refuser votre demande de changement d’assurance de prêt immobilier.

À vous de faire valoir vos droits et vos intérêts en comparant plusieurs devis de contrats d’assurance
de prêt. Vous devriez aisément trouver un tarif plus intéressant que celui de votre contrat initial.

Sources :
– Loi Lagarde
– Loi Hamon
– Loi Sapin 2 et Amendement Bourquin

No Comments

Post A Comment